11055711_906898182710578_1564434867_n

Quelques temps après avoir entamé mon défi de consommation responsable aka la Récup' c'est la vie nous avons eu besoin d'une housse de couette pour la souris, jusqu'ici elle avait un petite couette plus sa BJB et cela suffisait mais la souris ayant bien grandi et ayant tendance à pas mal bouger dans son lit il a fallu investir dans une grande couette en coton bio, non traitée etc ( pas trouvée "d'occasion" mais en même temps c'est le genre d'achat intelligent que nous étions ravis de faire).

Il était évidemment hors de question d'en acheter une neuve, simplicité volontaire oblige, mais je n'avais malheureusement pas de coupon suffisamment grand pour réaliser la dite couette et je ne pouvais pas non plus acheter de tissu neuf ( je reparlerai bientôt des méfaits de la production textile sur l'environnement).

Quelle solution ma restait-il?

Emmaüs pardi!

Cela tombait très bien puisque nous étions alors en vacances en Dordogne et que l'Emmaüs là-bas a un chouette rayon textile pour la maison. J'avoue que sur Paris les salles de vente Emmaüs étant très éloignées de chez moi je n'y ai jamais mis les pieds...

Une petite virée plus tard j'avais entre les mains une housse de matelas vert d'eau et une petite housse fleurie  le tout pour la modique somme de 1,50 euros...et la grande satisfaction d'avoir participé à une merveilleuse entreprise solodaire, comme toujours en sortant de là-bas.

10958504_419715221523627_360275459_n

Voici les coupons assortis que j'avais sous la main. Je rassemble toujours les tissus, pelotes, boutons, dentelle, etc avant de me mettre au travail. C'est d'ailleurs une de mes étapes de création préférée!

A l'attaque!

Je n'avais pas assez de longueur pour faire la housse dans le même tissu mais qu'à cela ne tienne, j'allais pouvoir en jouer et créer une housse réversible. Le bonheur quoi! Bidouilleuse un jour, bidouilleuse toujours. J'ai depuis longtemps compris qu'en matière de création je prenais beaucoup plus de plaisir à créer en m'imposant de petites contraintes ( faire avec ce que j'ai) en témoignent mes projets préférés: la BJB de Thaïs, son manteau pomme, son tablier, sa robe d'indienne, celle-la on en reparle très vite.

Cette fois-ci j'ai pu m'en donner à coeur joie avec ma nouvelle MAC qui réalise de superbes points de broderies ( cadeau de Noël de mes gentils parents):

10601775_748572165224664_879979717_n

J'ai utilisé la totalité de ma housse fleurie et simplement "cassé" les coins élastiqués du drap housse pour obtenir un grand rectangle et je n'ai eu qu'à ratiboiser légèrement sur l'un des côté et rajouter une bande de tissu blanc ( du stock)  sur le haut pour que la taille soit bien adaptée à ma housse. J'ai crée le petit rabat qui va bien pour la coincer sous le matelas en réalisant des arrondis à l'aide d'un saladier et voilà!

Je me suis amusée à recouvrir les coutures de jolies broderies de fleurs  avec un fil contrastant rose fluo et j'en ai fait un rappel sur la taie d'oreiller. J'avais d'abord envisagé de mettre plus de tissus différents pour la taie mais finalement j'avais assez de chutes de la housse pour ne pas en rajouter.

Sur l'envers j'ai choisi une broderie façon point de croix dans un fil assorti pour mettre en valeur la jonction des deux tissus.

11005018_1576933702554253_450988358_n

IMG_0138

 

Bref vous l'aurez compris, la récup' c'est la vie et je ne suis pas prête de me lasser.

NB: Ne vous attendez pas à des créas avec les derniers tissus à la mode, j'ai décidé de cesser d'être une consommatrice aveuglée et déterminée par ses lectures sur la toile, noyée par des milliers d'images visant à me créer des besoins inexistants. Je ne tricoterai plus 40 mille choses à la fois sans les finir, je n'achèterai plus 10 pelotes parce que c'est le dernier fil à la mode, non, je vais créer, à partir de ce que j'ai, en me creusant la tête parce que c'est là que je trouve mon plaisir. Je ne me laisserai plus influencer par la toile commerciale, je me recentre sur la toile créative, dynamique, généreuse qui m'avait séduite à mes début. Je refuse de devenir un porte-monnaie sur pattes. Je continuerai par contre à soutenir les créatrices de patrons qui travaillent si bien telle Eléonore lorsque je tomberai amoureuse de l'un de leurs patrons.

Je me suis désabonnement de nombreuses newsletters et de nombreux blogs qui n'étaient plus que vitrines pour leur préférer des blogs de créa pure et je ne m'en porte que mieux!

 

Sur ce je m'en vais profiter de cette journée chômée pour commencer la couture de la robe d'anniversaire de la souris! Elle m'a réclamée une robe en chutes de tissus de toutes les couleurs!