Un bail que je ne vous avez pas proposé un petit DIY du mercredi, non?


Devenue maman d'une petite souris qui va à l'école je découvre les joies du "pas d'écharpe" et tout la problématique que cela implique.

Connaissant ma Thaïs, si je ne trouvais pas rapidement une parade elle allait passer son hiver avec des otites...

Les jours où il n'y a pas école jusqu'ici je lui mettais un petit châle autour du coup, une écharpe et puis voilà, mais les jours d'école c'était plus compliqué. Je lui ai cousu un petit col en jersey pour les premiers matins frais et puis celui ci est devenu assez "limite" depuis jeudi où nous sommes rentrés dans une ère polaire avant l'heure! ( sens de la mesure de la fille qui n'aime vraiment pas le froid et qui étant maîcresse d'école passe des demies heures entières à surveiller les bambins en se pelant de froid!)


Bref, il fallait agir!

J'avais en tête de lui tricoter un petit snood vite fait bien fait et puis en y regardant à deux fois j'ai eu peur qu'elle ne soit pas assez couverte au niveau de la poitrine, je trouve que les cols ont parfois la fâcheuse tendance à remonter un peu ou en tous cas à laisser passer le froid entre le bas du col et le haut du manteau, enfin bon vous voyez ce que je veux dire quoi!

 

Du coup, illumination, un chèche ou un châle en pointe c'est interdit, un col, snood, c'est moyen, je vais donc lui tricoter un hybride des trois:

châle+chèche+snood=Chnood!

chnood4

 

Voilà donc ma dernière lubie et j'avoue que je suis tellement satisfaite du résultat que j'ai eu envie de partager avec vous la recette de cette bidouille pour réchauffer les petits cous cet hiver ( enfin dès maintenant quoi...).

 

chnood3

 

IMG_9111

 

J'ai utilisé la laine qui me restait de mon Bolt à savoir de la malabrigo sock coloris Light of love tricotée en double avec des aiguilles n°5

HOW TO:

Monter trois mailles.

Tricoter en point mousse ( tout à l'endroit) et faire une augmentation intercalaire au début et à la fin du rang tous les deux rangs à une maille du bord.

On commence par tricoter un triangle au point mousse.

Lorsque la base du triangle est suffisament longue ( pour faire le tour du cou et passer autour du crâne), on continue à tricoter droit au point mousse ( on cesse donc de faire les augmentations intercalaires du début). Là vous pouvez également faire des côtes mais je ne suis pas fan du résultat, après chacun(e) fait selon son goût. De la même manière j'ai opté pour le point mousse mais vous pouvez également choisir de tricoter tout en jersey ou de rajouter une torsade, bref, j'ai opté pour la simplicité.

Après 8 cm de tricot droit( = la bande supérieure), rabattre les mailles avec une aiguille plus grosse ( j'ai pris du n°6) pour garder l'élasticité du tricot qui permettre d'enfiler le chnood une fois la couture des deux petits bords réalisée.

Pour adapter la taille ( plus petit ou plus grand) il suffit de faire un triangle plur petit ou plus grand et de jouer sur la hauteur de la bande droite. On peut ainsi imaginer des chnoods pour bébé et pour les plus grands sans difficulté. Comme il s'agit d'un tricot en allers retours, les aiguilles circulaires ne sont pas nécessaires. Néanmoins comme le dit si bien Maorie dans les commentaires, vous pouvez terminer le chnood avec les aiguilles circulaires une fois le triangle terminé et éviter ainsi la couture finale du petit côté mais attention, si vous voulez du point mousse pensez à alterner envers et endroit tous les rangs.

Il en va de même pour le numéro d'aiguilles, vous pouvez utiliser la laine que vous voulez, en simple, en double, en triple, le numéro d'aiguilles de votre choix, la seule différence sera la texture de votre tricot et la rapidité d'exécution de votre petit chnood.

Pour vous donner une idée j'ai réalisé celui-ci en moins d'une demie journée à un rythme assez cool. J'ai même fini par en détricoter une partie pour réduire la taillle du triangle de base car je le trouvais un peu trop grand.

IMG_9112

Pour finir j'ai rajouté une petite étiquette tissée à son nom histoire d'être (presque) certaine de le retrouver à l'école s'il lui arrivait la même chose qu'à Jiji the Cat ;-)

 

La souris est ravie et moi aussi, il faut dire que ce petit projet a tout pour plaire:
 simplicité, rapidité, efficacité, récup', utilité...bref le petit projet pour toute tricoteuse surbookée qui veut tout de même bidouiller et vider ses stocks sans prise de tête!

 

 

 

Alors, qu'en pensez-vous?

Vous ai-je convaincu(e)s?